Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/10/2009

le E-Reader de Sony

page de texte petits caracteres.jpglivre ouvert.jpgLe e-reader de Sony, par François Marin, médiathèque de Saint-Etienne

Journée ABF le livre électronique

Bourg-les-Valence 2 octobre 2009

 

Historique

      Lancé en France par Sony en octobre 2008

      Sony sest associé à deux partenaires exclusifs :

      La FNAC pour la commercialisation de lappareil (299 ) et lachat des titres en ligne

      Le groupe Hachette pour loffre éditoriale

 

Présentation

livre fermé.jpg

      Etui en cuir

      Poids : 260 g

      Epaisseur : 8 mm

      Ecran monochrome format A5

      Affichage : encre électronique

      Menu général : classement des ouvrages par auteur, titre et date (de stockage sur le Reader)repertoire par titres.jpg

      Feuilletage par touches de fonction (remplacé par écran tactile sur la version PRS 700 commercialisée aux Etats-Unis)feuilletage et zoom.jpg

      Trois tailles de caractèrespage de texte gros caractères.jpg

 

page de texte caractères moyens.jpg Caractéristiques techniques

      Technologie dencre électronique e-ink

      Autonomie de 6 000 pages tournées

      Capacité de stockage de 160 titres

      Formats acceptés : PDF, EPUB

      Programmes eBook Library (accès au catalogue de livres numériques de la FNAC) et Adobe Digital Editions (stockage, lecture et téléchargement des livres numériques) 

Offre éditoriale

      Livres électroniques d’éditeurs du groupe Hachette : environ 2000 titres

Prix

      Le Reader est vendu 299 à la FNAC

      Les livres sont vendus à des prix de 10 à 15 % inférieurs à ceux de la version papier

Contraintes techniques

      Les livres sont protégés par un système de gestion des droits numériques, ou DRM

      Ces DRM permettent de restreindre le transfert dun livre électronique à un seul et unique lecteur de type Reader

Avantages

      Maniabilité du Reader

      Affichage très net : aucune fatigue visuelle

      Simple à utiliser

      On reprend la lecture à lendroit où on la laissée

      Bonne capacité de stockage

      Bonne autonomie

Inconvénients

      Pas de couleur : utilisation réservée aux romans

      Ergonomie à améliorer : écran tactile, mise en page

      Prix élevé de lappareil

      Prix élevé des ouvrages (il faut acheter 200 ouvrages avant de rentabiliser lappareil)

      Offre éditoriale trop restreinte (certains titres du groupe Hachette)

      Labsence de connectivité 3G

      DRM trop restrictive

      Pas de garantie sur la pérennité des livres achetés

 

 

 

Qui a peur du change blindness?

 

      Le flash noir qui permet la transition entre deux pages sur e-reader, long de une à trois secondes, efface en partie la mémoire de limage de la page quon vient de lire, un phénomène connu sous le nom de change blindness (cécité au changement).

      Lattention décroche et on peine à se souvenir de ce que lon était en train de lire

      Citation de Charles Tijus, directeur du Laboratoire des usages en technologies dinformations numériques (Lutin) à Paris, rapportée dans le Sciences et Vie de septembre 2009 et le Livres Hebdo du 11 septembre 2009

 

 

 

Sondage auprès des utilisateurs : mars 2009

 

      Sont en majorité des hommes âgés de plus de 46 ans et gros lecteurs

      Les genres les plus téléchargés sont les romans et nouvelles, suivis par les policiers et thrillers

      56 % sont satisfaits du produit (surtout confort de lecture)

      Principaux motifs dinsatisfaction : les prix et linsuffisance de loffre éditoriale

Conclusion

 

      La diffusion du Reader dans les conditions actuelles ne peut que rester confidentielle

      Le Reader deviendra grand public si :

      1/ le prix des ouvrages baisse dau moins 40 % (Amazon et Sony imposent un prix de 9,99 dollars aux USA = 6,78 )

      2/ loffre éditoriale se généralise

      3/ lappareil de lecture propose la couleur

      4/ lappareil est connectable sur internet

 

Et les bibliothèques ?

      Les plateformes de livres numériques empruntables pourraient développer lusage du Reader (Sony vient de lancer Library Finder)

      La principale plateforme est actuellement Numilog filiale dHachette, mais une nouvelle plateforme Eden-Livres est créée par Flammarion-Gallimard-Martinière en septembre 2009

      Possibilité de prêter le Reader lui-même à titre expérimental (mais problème de coût et de gestion)

Articles récents

      « Le ebook met la pression sur le livre » dans Livres Hebdo du 21 août 2009

      « Le-paper toujours pâle en couleur », Livres Hebdo du 4 septembre 2009, p.77

« Loffensive Sony », Livres Hebdo du 4 septembre 2009, p.63

Commentaires

Wow, j'apprécie votre blog, je vous remercie de partager ces astuces, et je suis pleinement d'accord avec vous. Hum voilà, votre site est réellement bien bon, je bookmarke votre blog de ce pas... Vous avez un très bon style, chapeau bas !

Écrit par : faire part | 13/10/2010

Je l'avoue, je n'ai pas été sur le abfrhonealpes.midiblogs.com dans un temps long mais il a été une autre joie de voir Il est un sujet aussi important et ignoré par beaucoup, même des professionnels. Je vous remercie pour aider à rendre les gens plus conscients des enjeux possibles.

Écrit par : сосна мебель | 11/06/2012

Les commentaires sont fermés.