Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/07/2008

Notre voyage d'étude en Finlande

Notre groupe régional, comme tant d'autres pénitents français avant lui, a fait son pélerinage à La Mecque des bibliothèques du 22 au 26 juin.
Certes, le climat d'Helsinki n'a rien à voir avec celui de l'Arabie Saoudite, tant en température qu'en pluviométrie, mais exceptée cette différence mineure, c'est bien un paradis pour les bibliothécaires.
Imaginez un pays qui a voté une loi sur les bibliothèques (1998) qui les rend obligatoires dans chaque commune, qui impose la gratuité du service et du prêt et qui fixe à 2/3 le pourcentage de personnel qualifié; un Etat qui finance à 43 % le fonctionnement des bibliothèques, quand chez nous disparaît la maigre DGD; des budgets d'acquisition trois fois plus élevés que les notres (7€ par habitants en moyenne); des ordinateurs et des accès internet en quantité; une fréquentation massive (45 % de la population inscrite dans une bibliothèque, 80 % utilisant régulièrement les services, 20 prêts par habitant) et sans incivilités.
Vous en avez rêvé? La Finlande l'a fait!
Quelle bouffée d'oxygène, les amis! Même si au retour il nous faudra mesurer les idées et les rêves ramenés du grand nord à l'aune de nos réalités budgétaires et administratives.
Un bon souvenir en tout cas pour les 24 membres du groupe, et des pistes de projets pour certains. Remercions particulièrement Joëlle Guidez et Martine Cribier qui ont beaucoup oeuvré pour l'organisation de ce voyage4850e93bec3e435a7785e8217328ccb1.jpg, et ayons une pensée pour tous ceux qui nous ont accompagnés (en premier lieu notre traductrice Elisa).625d4c1e85b39e31a79b8353b6ee3f6f.jpg
ou chaleureusement reçus pour nous présenter leurs établissements.
Consultez nos articles :
-la bibliothèque des sciences comportementales
-la bibliothèque nationale de Finlande
-la bibliothèque municipale d'Helsinki
-la bibliothèque de Porvoo
-la bibliothèque de Tampere
-l'union des écrivains finlandais
-la library 10 d'Helsinki

Un peu de tourisme à Helsinki
La place du Sénat
71485fd5b5c89004c1b82d062a7d8993.jpg
La cathédrale luthérienne
9c1a91561cd0e3e5d4ce528ee25eb4a7.jpg

7f8ca47de7c3941d67c23df3af4bb63f.jpg
La ville depuis le bateau de promenade
b5435253db97e46c1f9023b768f1bfb9.jpg
Débarcadère de la forteresse maritime de Suomenlinna
(inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO)
fd03e25a853646580ee841ecc0d3757f.jpg
Vue sur la mer baltique depuis la citadelleb1dce18a5385cbfa2c07a72d5ec47050.jpg
A l'extremité de la citadellea2e22f969d8120de201f152d7109d4d7.jpg

La bibliothèque de Porvoo

Visite du 24 juin 2008
690b12e60c2e3f57c08c796e629710d2.jpg

442f3e9726af1fe93cea9839ed5dc84b.jpg
Porvoo, deuxieme ville la plus ancienne de Finlande est une cite tres pittoresque, avec ses maisons en bois peint et son archipel de 600 îles. C'est la ville natale de J.L. Runeberg, poète national contemporain de Victor Hugo, dont un poème a ete utilise pour l'hymne national, et qui a donné son nom à un excellent gâteau à la cannelle servi dans les salons de thé, qui était, paraît-il, le péché mignon du poète..

779ba35cf4414bb4c13d014dde417972.jpg
fd3e3507ef73217cdb4b7d34332c5080.jpg
Construite en 2000, la bibliothèque municipale a un architecture de metal et de verre, avec une dominante de gris, rehaussée d'un grand mur rouge. A l'intérieur, des alignements de longues travees aux rayonnages bien remplis : 6 tablettes en secteur adulte, 5 en secteur jeunesse, et souvent trois exemplaires du même livre côte à côte. Voilà ce que c'est d'avoir trop d'argent pour les acquisitions!
.bedda568e611b4c9233c758085d7491c.jpg
8856cb226fac16ca8430147ad6efbc26.jpg


8a3579ac770e44cc95dd6cd6cb0f4add.jpg
6c9cfd052a3755c142bd9e08ec3f4480.jpg
105eb43a682848d0f835fb3190dd65ab.jpg
Une galerie surplombe la section adultes et dessert les bureaux vitrés.

Récemment, la bibliothèque a lancé un projet de marketing autour d'une mascotte, une taupe à lunettes dénommée Ossian par un vote des enfants. Ce petit personnage, vendu en "produit dérivé" au bureau d'accueil, a été créé par un dessinateur BD de Porvoo.
e661f323fce5126beee85bda7af5af4f.jpg

Les retours de documents se font dans une boîte automatique située dans le sas d'entrée, et pour les prêts, le public a le choix entre le bureau de prêt (70 %) et les bornes automatiques (30 %).972dda2b8d2ccfa862939d1f3635974f.jpg

Le personnel travaille 36h15 par semaine, dont les 2/3 au public. Les livres arrivent catalogués et équipés par une société de services, le "Service des bibliothèques".

Quelques chiffres (pour une ville de 50 000 habitants) :
-309 000 documents
-773 périodiques
-93 quotidiens
-896 000 prêts annuels
-40 % de la population inscrite
-18,9 prêts/habitant

Dépenses d'acquisition :
-350 000 €
-7 €/habitant
3a03d42ba938c8ea17d56511565dbcf5.jpg
3d5c3232ac4f521908d2bb3e3f74b96b.jpg

L'Union des écrivains finlandais

Visite du 26 juin 2008
97aa6c447bbcc8e278b4bdcfb8f9d086.jpgf4481740d038393ee5a9ef8fc5d613c1.jpgVisite du jeudi 26 juin.
L'Union des Ecrivains Finlandais fut fondée en 1897 pour servir d'association idéologique et professionelle des écrivains de langue finnoise.
L'Union a pour objectif d'être le lien entre ses membres qui travaillent partout dans le pays et dans le monde, de défendre les intérêts artistiques, professionelles et économiques de ses membres et de promouvoir la littérature finlandaise. Pour devenir membre de L'Union des Ecrivains Finlandais, le candidat doit avoir publié des oeuvres finnoises originales, ayant des qualitiés artistiques telles que l'on peut le considérer comme un écrivain à part entière. Actuellement l'Union compte environ 500 membres.
Le siège de l'association se trouve dans une belle villa en bois au mileu d'un parc et au bord de l'eau, face à l'Opéra d'Helsinki.8cb1247d51b0fbcb4b039ea7daa45485.jpg
Cette visite nous a permis de rencontrer des écrivains finlandais, dont une auteure traduite en France chez Gallimard2c95c1eb552cd45fe539907ef3a05ffd.jpg, et une éditrice qui traduit en Finlande les écrivains français actuels comme Christian Jacq, Anne Gavalda, Fred Vargas.... 2a0764a04288f0c81b9369759fa16e60.jpg4d7984837fc3e026ff1bed096013bdc3.jpg

Vivre de sa plume dans un petit pays de 5 millions d'habitants à la langue confidentielle n'est pas chose facile : seuls une dizaine d'auteurs réussissent ce tour de force et la création littéraire est très subventionnée.
Rappelons qu'un certain nombre de manifestations ont été consacrées cette année en France à la littérature finlandaise à l'occasion de la manifestation 100% Finlande.