Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/01/2008

La bibliothèque, lieu de vie culturelle : journée de réflexion

A l'occasion de son dernier CA, le groupe régional a décidé de programmer une journée d'étude consacrée à l’action culturelle dans les bibliothèques.
Cette journée aura lieu le jeudi 22 mai à la médiathèque d'Albertville.

La journée sera ciblée sur la philosophie de l’action culturelle, en laissant de côté les questions « pratiques » de l’ordre du « comment » ( accueil des scolaires, quelle programmation …) L’action culturelle se pose de plus en plus en alternative à la bibliothèque de prêt et devient le nouveau cœur de métier. Ce qui entraîne alors entre autres les questions du rapport avec le politique et des compétences.

Le titre choisi : « La bibliothèque, lieu de vie culturelle », journée de réflexion.

Le programme se déclinera en deux demi journées : la matinée intitulée « Pertinences », l'après-midi intitulée « Convergences »

Matin :
- Introduction par Christine Colas, présidente du groupe régional
- Intervention d’un élu à la culture (qui pourrait être celui de la ville qui nous accueillera : Albertville ?)
- Intervention d’un directeur des affaires culturelles : Edith Mercier (Feyzin) sollicitera sa directrice des affaires culturelles qui lui semble compétente et très intéressée par le sujet.

Après-midi :
- table ronde avec :
• des élèves de l’Enssib qui ont travaillé à la MLIS sur l’évaluation des activités de la bibliothèque hors le prêt
• un chargé d’action culturelle en BM (Ivry/Seine ?)
• Laurent Blein, de Savoie Biblio, chargé de la vie littéraire
• Maïté Calbete, BU Savoie

Remarque importante : il s'agit pour l'instant d'un avant programme. Le déroulement précis de la journée et la présence des intervenants mentionnés dans ce communiqué restent à confirmer.

11/01/2008

Un centre de ressources en histoire de l'art: la bibliothèque du musée de Grenoble

Discrètement installée au premier étage du musée, la bibliothèque met ses 36 places assises à la disposition des étudiants, des visiteurs, des lecteurs du réseau de la ville et des curieux en général.

La bibliothèque a bénéficié de l'installation du musée dans ses nouveaux locaux en 1994. La salle de lecture est claire et spacieuse, et les habitués comme les nouveaux venus apprécient le calme du lieu - et la climatisation lors des pénibles étés grenoblois. Plusieurs milliers de lecteurs viennent tous les ans consulter sur place nos 55000 documents.

19656721afe992b678245e1852884fab.jpg


Notre champ documentaire couvre les beaux-arts (peinture, sculpture, dessin), la photographie, l'architecture, les médias plus récents (vidéo, informatique). Toutes les époques sont représentées, de la préhistoire à l'art du 21eme siècle.
La richesse principale et l'originalité du lieu est sans conteste le fonds de catalogues d'expositions: environ 35000 documents français et étrangers publiés à l'occasion d'expositions monographiques et thématiques. On peut leur rajouter les catalogues de collection de nombreux musées de France et du monde.
Notre fonds de livres d'art est également bien fourni, avec à peu près 20000 volumes en français, anglais, allemand et italien. Deux classements, par thème et par nom d'artiste se complètent.
Du côté des périodiques, 120 titres sont présentés, dont 70 abonnements à des revues vivantes qui couvrent les divers domaines des arts plastiques. Les numéros en cours sont en accès libre en salle de lecture mais nous conservons les numéros anciens.

870300a35cb183c1075eae96fd0e610b.jpg


Enfin un box vidéo permet de visionner un ensemble de cassettes et DVD sur l'art.

Le catalogue est consultable en ligne sur le site des bibliothèques municipales de Grenoble, auxquelles nous sommes associés. Mais l'informatisation du fonds étant seulement en cours (notamment en ce qui concerne les catalogues) nous nous tenons à votre disposition pour toute recherche à effectuer si vous ne pouvez vous déplacer.

Liens:

vers le site du Musée de Grenoble
http://www.museedegrenoble.fr/
vers les Bibliothèques Municipales de Grenoble:
http://www.bm-grenoble.fr/

Lionel Dutruc
Assistant de conservation
lionel.dutruc@ville-grenoble.fr

04/01/2008

Résultats de l'enquête auprès des adhérents

ABF– Groupe Rhône Alpes : Enquête 2007

Le questionnaire a été discuté au sein du CA. La collecte et l'exploitation des réponses ont été réalisées par notre collègue Christian Massault (christian.massault@cg42.fr).
Le questionnaire a été envoyé par voie postale et courriel à 133 personnes (environ) et/ou établissements, en avril 2007
Date limite des retours : 31 mai 2007
Nombre et pourcentage de répondants : 133
Nombre et pourcentage par courrier : 42 = 31%
Nombre et pourcentage par courriel : 91 = 69%
dont 4 questionnaires non exploitables

21 items sur 22 ont permis de visualiser les résultats sous forme d’histogrammes (ci-dessous : cliquer sur chaque image pour l'agrandir)

Questions 1 à 10 : qui êtes-vous?

1 Répartition par sexe

67e7301382b5b684ae8a496f4e56c8c0.jpg

Ce n'est pas une surprise : les adhérents du groupe régional sont surtout des adhérentes!

2 Répartition par âge
ac76adebe86ac513fe1b2af41a68381c.jpg

3 Adhésions à d'autres associations professionnelles
30cefd27690b746920d34b795a0c0baa.jpg
4 Répartition par type d'établissement
50c2ee954b345d83951723f34add7e43.jpg

La très grande majorité des adhérents travaillent en bibliothèque municipale

5 Répartition par taille de collectivité
4d284488ea885c3bb115754d873944ab.jpg

Plus de la moitié des adhérents travaillent dans des communes de moins de 30 000 habitants

6 Répartition par département
c2b5b37633ca179b6359a606fc84a09a.jpg

Une forte majorité d'adhérents travaillent dans les départements du Rhône et de l'Isère

7 Emplois par statuts
cfdfffe54271d84067bda816a362ef5f.jpg

Une forte majorité d'adhérents sont des titulaires de la Fonction Publique Territoriale

8 Emplois par catégories
b588fbd9e45bbc0f5e54084871ee2566.jpg

Les fonctionnaires de catégorie A sont sur représentés et les fonctionnaires de catégorie C sont sous représentés

9 Formation en cours
3ea89981f490c0f2f3bfa8ae1872f019.jpg

10 Cause formation
7237aae4321536ffe48f9b863f0ea615.jpg


Questions 11 à 14 : les activités de l'ABF et vous

11 Motivation de la participation aux journées d'étude
4c39d28f7d651783e3acb3cacceaf458.jpg

Les motivations sont par ordre décroissant : le besoin de s'informer, le besoin d'élargir son horizon professionnel, la défense de la profession, l'occasion d'échange et de débat

12 Participation aux journées d'étude
13d75f6dcbea9aaa458c47490e4a92c0.jpg

60% des adhérents participent aux journées d'étude, ou 40% n'y participent pas (selon qu'on veut regarder le verre à moitié plein ou à moitié vide)

13 Motivation de la participation
016e484d5b401e6298d4d79e32f60e2d.jpg

La décision de participer à une journée est fonction de (par ordre décroissant) : l'actualité, les préoccupations personnelles, les sujets traités, la forme de la journée

14 Motivation de la non participation
b0850695c5cac93038f522142b79a14a.jpg

La décision de ne pas participer à une journée est fonction de (par ordre décroissant) : la distance trop grande, la priorité donnée à d'autres formations, le manque d'information sur la journée, le thème pas adéquat, le jour proposé, l'absence de prise en charge par l'employeur, l'absence d'autorisation de l'employeur

Questions 15 à 21 : perspectives

15 Types d'activités souhaités
72226615377bd8e8a64266fbc4e4db10.jpg

Les activités souhaitées sont (par ordre décroissant) : les débats professionnels, les journées d'étude, les visites d'établissements, les prises de position, la formation élémentaire, les voyages d'étude

16 Fréquence souhaitée des activités
c6b91d707d98b8a0d07fc168a9f97044.jpg

La fréquence de deux activités par an est largement plébiscitée, ce qui correspond à la réalité actuelle

17 Trajets maximum
1d16f5c4b7c0f8d70c95fd8b1b3ab18c.jpg

Une majorité d'adhérents souhaite un temps de déplacement inférieur à une heure

18 Jour de prédilection des activités
dedf576ef53e29e992d1d1db8c2b3ee5.jpg

Une majorité d'adhérents privilégie le jeudi, alors que les activités ont lieu jusqu'à présent le lundi

19 Localisation des activités
a66c8ff17a8db0c44d5e84a62260f00d.jpg

Une majorité privilégie les grandes villes (Lyon, Grenoble), une forte minorité un "tour de rôle" sur l'ensemble de la région : on retrouve là le souci de limiter le temps de déplacement exprimé dans les réponses aux questions 14 et 17

20 Etes-vous volontaires pour participer à l'organisation des journées?
8a819c9fa917d892068207fffbc88328.jpg

Ces volontaires sont une minorité, mais quand même merci à eux : le CA se sent moins seul!

21 Etes-vous bien informés sur les activités de l'ABF?
4f0393a2db2406e1e0ebad458b3cfc8d.jpg

La réponse est oui pour une grande majorité : souhaitons que ce blog y contribue!

Les items 3, 6, 10, 12, 15, 16, 21, autorisaient des réponses variées dont la synthèse vous est présentée ci-après :

Items 3 et 6 : type d’établissement et statut dans la structure
Les cas particuliers sont ceux de l’ENSSIB (2 élèves conservateurs), de la médiathèque publique universitaire de Valence (MPU), et d’une « bibliothèque supérieure spécialisée ».
Les statuts « autres » recouvrent 1 CAE, 2 emplois de droit privé, 2 stagiaires, 1 emploi jeune.

Item 10 : autres associations professionnelles
Mis à part le cas de l’ABF qui dénombre 70% des adhésions à une association professionnelle, les autres sont émiettées.
ABACC (1), ADBDP (2), ADBGV (2), ACIM (2), ADBU (2), IB (4), VDL (4), ADRA (1), AIBM (1), Bib gourmandes (1), TAD (1), AAF (1), ADDNB (1), CRILJ (1), ARALD (1), ADUDLO (2), ADBS (1)
Outre l’émiettement des adhésions, on peut constater la prolifération de ces associations, d’ou l’intérêt (peut-être) de communiquer sur l’action de l’IABD (Inter Association Archives Bibliothèques), née des actions suscitées par la DADVSI.
Je crois qu’il faut également considérer qu’un nombre non négligeable de répondants n’ont pas mentionné systématiquement leur adhésion (à part à l’ABF).
Cette hypothèse s’appuie sur le constat que certains questionnaires étaient signés, et que ces personnes sont adhérentes à des associations sans l’avoir mentionné ou précisé.

Item 12 : non renouvellement de l’adhésion
Par nature, cette question demande une réponse qui interdit sa traduction purement quantitative en histogramme.
Une douzaine de réponses, sans regroupement possible, marque la diversité des motivations et parfois leur manque de cohérence avec d’autres réponses au questionnaire, ou des problèmes d’interprétation sur le rôle de notre association.
« les catégories C sont peu représentées et défendues », « privilégier l’adhésion collectivité »,
« il y a un manque d’informations professionnelles », « trop catégorielle »,
« manque de disponibilité », « adhésion obligatoire liée à la formation et non poursuivie »,
« trop cher », « manque de temps », « arrêt des formation ABF »,
« problème de représentation des petites communes » « je ne sais pas si je suis encore adh. »

Item 15 : non participation aux journées d’étude
Un regroupement peut être opéré pour la réponse « autres formations avec d’autres organismes » (50 %) qui soulignent la part prise par les formations FIA, FAT, FAE, auprès du CNFPT, d’Images en Bibliothèques, de VDL, de Médiat, etc.
Les autres réponses sont très diverse : « délais administratifs pour les inscriptions », « je ne suis pas adhérent », « taille de l’équipe », « manque de disponibilité », « arrivée récente », « temps de déplacement », « détachement à l’étranger », « difficulté pour se libérer »
Elles dénotent, selon les cas, des empêchements réels, mais souvent une méconnaissance du fonctionnement, ou une lecture superficielle de l’information diffusée.

Item 16 : activités souhaitées
Peu de variantes, mais à souligner une demande sur les questions liées aux ressources en ligne. La journée de l’automne sur Internet au quotidien devait y répondre.
L’autre, plus vaste , concerne le rôle que l’ABF peut jouer comme « soutien juridique », et dans des actions sur les statuts.

Item 21 : investissement dans l’organisation des journées
18 personnes ont donné leur accord pour être sollicitées dans le cadre de l’organisation de nos journées. Cet accord est parfois tempéré d’un « selon disponibilité », « selon les compétences » ou « selon le sujet traité », mis est encourageant sur des aides ponctuelles.

Item 22 : informations sur l’ABF
Quatre personnes n’ayant pas d’informations ont laissé leur nom, sachant que les adresses des membres du bureau étaient signalées juste en dessous.

Il est clair que l’ABF jouit d’une grande notoriété, qui ne se traduit que très partiellement dans les participations aux activités